Vous devez impérativement faire appel à un expert-comptable lorsque vous êtes un loueur en meublé non professionnel, c’est-à-dire lorsque vous investissez dans la mise en location d’un bien meublé. Ce, car votre statut vous considère comme étant un micro-entrepreneur. Attention toutefois au choix de certains experts-comptables, et vérifiez qu’ils appliquent bien les tarifs en vigueur.

D’abord, notons qu’il y a deux types d’experts-comptables : ceux qui accueillent à leur cabinet, et ceux qui opèrent en ligne. Leurs honoraires diffèrent également selon le volume des missions que vous leur confiez. Toujours est-il que ceux des experts-comptables en ligne seront moins conséquents en raison de l’absence des frais de déplacement, puisque toutes les opérations et les correspondances se feront en ligne. La qualité de la prestation est également prise en compte dans l’évaluation des honoraires de l’expert-comptable. C’est aussi le cas pour son savoir-faire et ses années d’expérience. Quoi qu’il en soit, la fourchette des prix est située entre 70 euros hors taxes à 400 euros hors taxes par mois.

Vous pouvez vous faire conseiller sur le choix de votre expert-comptable en LMNP sur le portail dédié à ce type d’investissement : lmnp-expert.fr.

Bien entendu, il est possible de négocier les honoraires de votre expert-comptable. Il n’y a pas de tarif seuil, et les honoraires ne doivent surtout pas tenir compte du montant des chiffres d’affaires que vous réalisez. Dans tous les cas, il est crucial, dès le départ, de choisir un cabinet qui propose des tarifs à votre portée. En tenant compte que vous êtes une entreprise individuelle. Les prix en effet peuvent ostensiblement différer selon qu’il s’agisse pour l’expert-comptable de tenir la comptabilité d’une micro-entreprise – la vôtre – ou de celle d’une entreprise de taille intermédiaire. Autre astuce également pour négocier les honoraires de votre expert-comptable : faire jouer la concurrence.